MS PROTECH, une gamme complète de produits et une expertise technique pour le traitement des effluents, la maintenance générale, le traitement de surface et la protection des chaudières et circuits de réfrigération. Découvrez nos produits pour le traitement physico-chimique et biologique des effluents, nos produits pour la maintenance générale des installations et des machines, nos produits pour le traitement de surface des métaux avant peinture et nos produit pour le traitement des eaux de chaudières et des circuits de réfrigération. MS PROTECH, un partenaire privilégié pour tout type d'industrie. alt
Guides techniques - MS PROTECH, produits de traitement et la maintenance pour tout type d'industries. 
	Les effluents industriels contiennent des matières dissoutes, en suspension ou sous forme colloïdale.
	
	Plus la taille des particules est petite, plus lente sera leur décantat

Guides techniques

Guide Traitement des effluents

Mécanisme de la coagulation / floculation

Les effluents industriels contiennent des matières dissoutes, en suspension ou sous forme colloïdale.

Plus la taille des particules est petite, plus lente sera leur décantation. Les colloïdes ne décantent pas naturellement à cause de leur taille et des forces d'attraction (force de Van Der Waals) et de répulsion électrostatique (liée aux charges superficielles) auxquelles ils sont soumis.

Ces particules sont stabilisées généralement par des charges électriques négatives réparties sur leur surface, ce qui provoque des forces de répulsion entre elles. Ceci empêche ces particules de s'agglomérer pour former des flocs et décanter rapidement.

Les charges électriques sur la surface de ces particules doivent donc être neutralisées. Ceci sera obtenu par l'emploi d'additifs chimiques pour neutraliser et déstabiliser les colloïdes en suspension. Ces particules colloïdales neutralisées pourront alors s'agglomérer pour former des flocs qui pourront alors décanter. Ce processus est appelé la COAGULATION.

A ce stade, les flocs formés ne sont pas encore de taille suffisante pour décanter rapidement. L'emploi d'un floculant permettra alors de relier ces particules en formant des ponts entre elles, puis, après repliement, celles-ci formeront des flocs de grande taille.

Ce processus appelé FLOCULATION est obtenu avec une agitation lente permettant une mise en contact de ces particules en douceur.

L'addition d'un coagulant va neutraliser les charges négatives de surface et diminuer ainsi les forces de répulsion qui maintiennent les particules éloignées entre elles.




 

Votre demande

Message*

alt